Soldiers Media 237
Culture

Droits d’auteur : Ateh Bazore « Je suis le PCA de tous les artistes membres de la SONACAM »

Droits d’auteur Ateh Bazore « Je suis le PCA de tous les artistes membres de la SONACAM »

L’artiste musicien Ateh Bazore a remporté les élections au poste de PCA de la Société Nationale de l’Art Musical au Cameroun, le 12 décembre au Palais des Congrès de Yaoundé.

Ateh Bazore, élu pour un mandat de cinq ans, a terminé premier à l’issue de cette assemblée générale élective présidée par le ministre des Arts et de la Culture (Minac), Bidoung Mkpatt, avec 254 voix remportées devant Jean Pierre Essome (185 voix), Messi Ambroise (85 voix) et Wax Dey (69 voix). Une victoire qui a vivement ravi l’artiste musicien et animateur. Il s’est dit assez reconnaissant envers les artistes qui ont voté pour lui et le gouvernement pour avoir pensé à une restructuration voire un assainissement de la SONACAM. « Il y a eu trop de divisions, de guerres, d’insultes dans les réseaux sociaux, dans les médias qui sapent l’énergie, mais surtout, qui donnent l’opportunité aux usagers de ne pas payer. La première chose serait de tendre la main à tous ceux qui sont dans le milieu (…) Je sais qu’ils ont les connaissances qui peuvent aider à ce que ça marche. Je suis le PCA de tous les artistes membres de la Sonacam et je compte travailler avec tout le monde », a-t-il clamé.

Ateh Bazore a également fait comprendre qu’il était prêt à relever les différents défis qui l’attendent. Sa mission est en effet de réconcilier, fédérer et abolir la misère dans le milieu artistique.  « Les répartitions seront faites chaque trois mois comme ça se fait partout ailleurs, virées dans les comptes de tous les artistes. On va créer des comptes bancaires pour tous les artistes pour s’assurer que tous ces fonds soient traçables. Nous allons élaguer la corruption qui a fait en sorte que les gens font dans les perceptions directes. On va moderniser la gestion pour s’assurer que l’artiste vit de son art. Nous ne pouvons rien faire sans la tutelle, et la tutelle est là pour nous accompagner. Nous devrons travailler avec la tutelle. Je compte créer une relation harmonieuse. Le ministre des Finances par exemple pourra nous faciliter la perception auprès de certains usagers. Pour ce faire, il faut être en phase avec les autorités », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à la CRTV.

Le reste de l’équipe d’Ateh Bazore est constitué entre autres de Ndedi Eyango, élu à la tête du conseil de surveillance de l’organe tandis que Marthe Mouaha alias Dinaly a été élue à la tête du comité d’éthique, de discipline et d’arbitrage. En revanche, Louis De Kum est le responsable de l’identification, de l’admission et de la classification, tandis que DJ Billick dirigera la commission chargée des programmes et de la musique en ligne.

A présent, on attend les résultats et les changements qui ont été annoncés.

Related posts

Ekol Publik Groupe II : la web série qui présage un succès fou

John Mouyeme de Djene

La fête de la musique au Cameroun

Geraldine KEMBEU

BLICK BASSY : Le nationaliste musical

John Mouyeme de Djene

Laisser un commentaire