Soldiers Media 237
Culture Soldiers Decouverte

TOUR DES VILLES : « Je vais à Yaoundé, Yaoundé la capitale… »

Après Douala qui est considéré comme le poumon économique du Cameroun, c’est au tour de Yaoundé, qui est d’ailleurs surnommée « Ngola » par la population locale. En effet, cette appellation vient du terme « Ongola » en langue Beti qui signifie clôture, en référence au mur de l’ancien poste Allemand. Abritant les institutions républicaines importantes du pays des lions indomptables. Elle est avec Douala, les villes les plus peuplées de la zone CEMAC.

Histoire

Fondé par les allemands en 1889, la ville aux sept collines est structurée ensuite par les Français dès 1916. Dans le but de pénétrer la zone de forêt, l’administration coloniale allemande a organisé des expéditions vers l’hinterland. Pendant que l’expédition sous le commandant d’Eugen Zintgraff se dirige au Nord-ouest Ouest celle des lieutenants Richard Kund et Hans Tappenbeck se rend à Kribi. 

Démographie

La capitale du Cameroun est situé à 200Km de l’Atlantique entre le 4° nord et le 11° 35 de longitude Est. Elle est entourée de 7 collines qui seraient responsable de son climat particulier et dont les plus élevées sont : Mont Mbankolo, Mont Messa, Mont Febé. 

Il faut noter que la population de Yaoundé se regroupe sur une superficie de 183 Km et abrite une population estimé à près de 4.100.000 habitants, pourtant en 1960,  Yaoundé ne totalisé que 13.486 habitants.

Bien avant l’arrivée des colonisateurs l’actuel capitale était constitué de peuples autochtones. Dans celle-ci on rencontre: Mvog Antangana Balla, Mvog Fouda Mballa, Mvog Betsi, Mvog Mbi…

La ville est reparti sur 7 arrondissements :

_ Yaoundé 1 (Nlongkak)

– Yaoundé 2(Tsinga)

– Yaoundé 3 (Efoulan)

– Yaoundé 4 (Kondengui)

– Yaoundé 5(Essos)

– Yaoundé 6 (Biyem- Assi)

– Yaoundé 7 (Nkolbisson)

Il existe plus d’une centaine de quartiers à l’instar des plus populaires tels que : 

Etoundi,  quartier de résistance réservé aux personnalités d’ailleurs où vie le chef de l’État. Cette vaste zone qui inclut plusieurs autres.

Biyem-Assi, quartier populaire de la commune d’arrondissement de Yaoundé VI. Il constitue le chef-lieu du 6e arrondissement.

Nkondengui, quartier au sud-est de la capitale abritant la prison centrale, qui la prison la plus célèbre du pays en raison des personnalités hors du commun qui s’y sejournent.

Climat

Situé sur un climat tropical de savane caractérisé par de nombreux mois de pluie. La saison sèche de fin novembre à févier. La saison de pluie connait affaiblissement des précipitations de juillet en août.

Hydrographie

Le réseau hydrographique de la ville est un ensemble de cours d’eaux disposés en éventail à partir de deux convergences vers le Mfoundi et la Mefou qui sont des principaux exutoires des eaux pluviales. La ville dispose également de quelques lacs et étangs artificiels.

Yaoundé est avant tous une ville tertiaire. On recense plusieurs activités économiques repartis en raison des quartiers. Le quartier commercial qui se trouve aux alentours de l’avenue Kennedy. Ici on découvre magasin, boutique, siège ou représentant de structure.

Le quartier de banque, là on peut citer le quartier de l’hippodrome qui regroupe plusieurs banques, des structures privées et parapubliques. 

Le chef-lieu de la province du Centre et du Mfoundi est administré par Luc Messi Atangana, super maire de la ville sur l’œil bien veillant du chef de l’État.

Related posts

Black Star : Rien Du Tout

Borrin Kamguia

NÉCROLOGIE : Gervais Mendo Ze est décédé

François BIDJANG

#BESTOF2021 : Les meilleurs acteurs camerounais

Geraldine KEMBEU

Laisser un commentaire