Soldiers Media 237
Culture

#BESTOF2021 : Les expositions d’artistes camerounais de 2021

Au fil des années, l’art prend de plus en plus d’espace au Cameroun. Cette année particulièrement, on a eu un foisonnement d’expositions au Cameroun. Nous nous sommes chargés d’en sélectionner quelques-uns, pour vous présenter les expositions d’artistes camerounais de cette année.

De Yvon Ngassam, en passant par Romuald Dikoume, jusqu’à Shiri Achu, découvrez quelques artistes peintres et platiciens camerounais, ainsi que leurs expositions de cette année.

Traces de Yvon Ngassam

Du 15 octobre au 27 novembre dernier, Doual’art a ouvert ses portes au projet d’exposition « Traces » de Yvon Ngassam. Ça été une première pour lui déjà d’exposer en solo, surtout qu’il a été auto-formé dans ce même espace. Mais aussi de laisser les médias habituels dont il fait usage généralement (la photographie et la vidéo), pour nous balader dans la gravure, la peinture et la broderie.

Timba O Manda de Romuald Dikoume

Bolo l’espace Art et Culture a accueilli du 15 octobre au 30 novembre dernier, l’exposition « Timba O Manda » du plasticien Romuald Dikoume. Tout a commencé le 15 octobre dernier à 19H00 par le vernissage de ses œuvres créées à la faveur d’un retour aux sources où l’artiste se dévoile au moyen d’une introspection constructive.

Corps et Espace de Jean David Nkot

Jean David Nkot a marqué son retour avec l’exposition en début de cette année. C’était le 6 février dernier qu’il nous faisait découvrir à Doual’art l’exposition « Corps et Espace ». Un retour réussit qui se fait après la dernière exposition « Fleur De Peau » effectuée depuis 2015. C’est autour des sculptures murales, des installations faites à même le sol, que Jean David raconte des histoires sur le vécu même des Hommes, permettant ainsi aux uns et aux autres d’avoir une réflexion profonde sur l’exploitation minière en Afrique. Il met de ce fait en avant les richesses qui peuvent booster l’économie africaine. L’exposition s’est poursuivie jusqu’au 20 février 2021.

Reflets organisé par Hiver Studio et quelques jeunes plasticiens sous la houlette de Jean David Nkot

L’institut français du Cameroun antenne Douala durant cette année a été le théâtre de plusieurs expositions parmi lesquels « Reflets » de Hiver Studio, dont Jean David Nkot avait le pinceau principal. C’est sous le label Hiver Studio que quelques camerounais dont Marcelle Tchopoue, Djiso, Oumarou Dizoubé, Onguene Tasi, Djella Dieudonné et Jean David Nkot ont décidé de présenter pour la première fois ensemble le « Reflets » d’une vie humaine pas très gaie, non plus morose, mais surtout remplit de couleurs différentes, symbolique de la participation de chacun des artistes.

Exposition Nos Jardins

La salle de fête de l’hôpital Laquintinie de Douala a accueilli le 14 octobre dernier, une exposition photo des ateliers Nos Jardins. Déjà le projet Nos Jardins est un ensemble de modules de formation avec scénarios et activités d’apprentissage auteur de la photographie. L’exposition a donc été une restitution des différents participants qui ont eu à faire des sorties photos (après un apprentissage théoriques et pratique autour de la photographie), sur des thématiques comme santé et bien-être. Au-devant de ce projet nous avions Minette Lontsi et Carole Leuwé.

Synced de SHIRI ACHU

D’origine camerounaise et expatriée à Londres depuis son enfance, Shiri Achu commence à peindre à l’âge de 9 ans. Elle a une conception autre de l’art, pour elle, «  l’art nait de moments, d’époques, de lieux et d’objets inattendus mais étonnement vivants. »

C’est donc cette vision unique de l’art qui l’a amené à penser de manière synchronisée (Synced) une série d’expositions nommé « InPrint ». La particularité est que, ces expositions se font dans différentes villes du monde (London, Jamaïca, Toronto, Washington DC…). Et Douala accueille la 7e exposition depuis le 17 décembre et s’achève le 24 décembre 2021. Tout se passe à la maison du Combattant à Bonanjo.

Voici en images d’autres expositions.

Vous voilà servit les expositions d’artistes camerounais de cette année. Tout en espérant que vous avez été satisfait n’hésitez pas à donner vos impressions.

Related posts

C’est confirmé, Tayc de retour au Cameroun ! 

Borrin Kamguia

Jean Miché Kankan : l’homme pour le meilleur et pour le rire

John Mouyeme de Djene

Forum sur l’Innovation et les Technologies Emergentes : la 2ème édition du 12 au 13 novembre 2020

Borrin Kamguia

Laisser un commentaire