Soldiers Media 237
Culture

Les impatientes de Djaili Amadou Amal 

Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Les impatientes de Djaili Amadou Amal un roman polyphonique qui retrace le destin de la jeune Ramla arracher à son amour, tandis que Hindou, sa sœur est contrainte d’épouser son cousin.

Bienvenu au club des bonnes épouses ou coépouses  serait plus approprié. Mais au fait, qu’est-ce qu’une bonne épouse  Thème douloureux du mariage forcé. L’auteur met ici en exergue un livre de révolte et de combat qui va droit au but. Véritable reportage tragique sur la vie dans un harem africain. 

Le titre Les impatientes de DJaïli Amadou Amal vu le jour le 4 septembre 2020 aux éditions Emmanuelle Collas et a reçu le prix Goncourt de Lycéens la même année. L’œuvre reflète l’idée de ces femmes qui malgré le système patriarcal qui les oppresse, ne veulent pas se soumettre et restent des femmes fortes, qui cherchent à se libérer. C’est ainsi que l’éditrice a opté pour un titre excitatif sous couvert.

Les coups et le viol sont là le comportement des hommes dans le Sahel qui maltraitent leurs femmes. Et en plus, elles ne doivent en aucun cas se révolter, sinon les proches subiront, et leurs mères subiront également maltraitance et repoussement. 

Patience ! Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il n’est pas recommandé d’aller contre la volonté d’Allah. Un proverbe africain ne dit- il pas qu’ « au bout de la patience il y’a le ciel ?»

Les impatientes brise les tambours en dénonçant la condition féminine en Afrique précisément chez nos frères Peuls au Cameroun et nous livre un roman boulevard sur la question universelle de ma maltraitance des femmes. Via ce récit, basé sur des faits réels, le lecteur suit le quotidien de 3 jeunes femmes mariées dans la tradition musulmane et ceci dans l’optique d’interpeller les parents a plus de délicatesse.

Related posts

Maman a un amant, un livre au service de la femme

Geraldine KEMBEU

Écurie de Fingon : Nikechuè, partie ou pas ?

François BIDJANG

Famille2.0 un mag fait pour la famille et par la famille

Borrin Kamguia

Laisser un commentaire