Soldiers Media 237
Culture

L’OIM célèbre la journée internationale des migrants

L’OIM célèbre la journée internationale des migrants

L’organisation internationale pour les migrations a célébré la journée internationale des migrants le 18 Décembre 2021 au palais des congrès de Yaoundé. Grâce à son partenaire l’Association Internationale Accord Parfait, L’OIM a livré un concert géant ouvert au grand public.

Le thème de la célébration de cette année était : mettre à profit le potentiel de la mobilité humaine. Il revêt tout son sens, quand on sait que les migrants participent activement à la transformation des économies, grâce à leur apport financier, leur expertise et diverses connaissances. Cette célébration était aussi l’opportunité de revenir sur le contenu et la mise en œuvre du pacte international sur les migrations, l’action de l’OIM auprès de l’Etat du Cameroun pour sa mise en œuvre effective et les divers messages essentiels pour la promotion des migrations sûres.

La spécificité de cette célébration aura certainement été l’approche de la communication par le divertissement.

Entre l’enchaînement des vers et des rythmes des artistes Myname et Dobgima, Guests Stars de l’événement, les jeux concours et la prestation du collège le chant du Lys, l’estrade du podium installé au palais de congrès de Yaoundé aura vu l’utile et l’agréable ne faire qu’un afin de passer le message essentiel porté par l’OIM aux migrants.

Non sans penser à laisser de vifs souvenirs de ces moments de réflexion, l’OIM a préparé des goodies, à savoir, des T-shirts, des agendas et des stylos. Grande était la joie des invités et la satisfaction des organisateurs, conscients de l’impact de ses objets souvenirs dans la rétention du message essentiel.

En attendant le 18 Décembre 2022, l’OIM reste engagé dans son rôle d’acteur majeur dans la mise en œuvre de l’action publique en matière des questions migratoires.

Related posts

GOSPEL 237 : Les meilleurs artistes du genre au Cameroun

John Mouyeme de Djene

#BESTOF2021 : Les meilleurs acteurs camerounais

Geraldine KEMBEU

Le Djoundjou du rond-point Deido : L’œuvre de La Nouvelle Liberté

Geraldine KEMBEU

Laisser un commentaire