Soldiers Media 237
Chronique

Tenor fait son mea culpa dans sa « LETTRE A JE NOUS » 

Son silence sur le malheureux incident qui s’était produit dans « l’affaire Erica » avait été mal reçu par la communauté camerounaise. Beaucoup ont notamment critiqué le fait qu’il n’ait pas daigné  présenter ses excuses aux parents de la jeune fille disparue. Et c’est en chanson que Tenor a décidé de le faire. Mais, est-ce le mea culpa qu’il fallait ? 

« L’erreur est humaine, mais sois prudent » est l’une des phrases que répète l’artiste dans cet hymne au pardon. Cette chanson intervient plusieurs mois après l’accident qui avait conduit à la mort de la jeune belgo-camerounaise Erica MOULIOM. Le fait avait défrayé la chronique au Cameroun et avait conduit à l’incarcération de l’artiste Tenor le 30 juillet 2021, puis libéré le lundi 27 septembre 2021. Si l’on a beaucoup critiqué sa communication sur le sujet, il n’en demeure pas moins qu’on apprécie les efforts de l’artiste pour changer et devenir une meilleure personne. D’abord sa façon de parler, sa façon de communiquer, puis sa philosophie de vie. A ce sujet, il avait tenu à sensibiliser sur la responsabilité au volant et à rendre hommage aux personnes mortes dans les accidents de la route.

La chanson qu’il fallait pour réparer le tort

En près de quatre minutes, Tenor sensibilise, exhorte, et implore.

Il sensibilise sur la vie de débauche et sur l’irresponsabilité ; une façon de montrer qu’il a retenu la leçon et qu’il regrette tout ce qui s’était passé. En filigrane, on pourrait comprendre qu’il sensibilise sur la tenue et la conduite responsables ; non pas seulement sur la route mais dans toutes les situations de la vie. Etre prudent ne devrait pas être un choix ni une option, plutôt une obligation et une prescription.

Dans cette chanson, Tenor exhorte. Il invite tout le monde à pardonner, tout « comme Dieu nous a pardonnés » (Ephésiens 4:32 mentionné en tout début de chanson). Pardonner autant qu’on peut et éviter de faire le « moins d’erreurs ». Cette chanson se veut également un encouragement pour des personnes qui souffrent d’une erreur qu’elles ont commise et dont elles n’ont pas encore pu se relever. Beaucoup de courage à vous, retenez que « l’erreur est humaine ».

Pour couronner le tout, l’auteur implore. Il implore le pardon ; notamment celui du père de la jeune Erica. Il le dit très bien « papa, de là où vous vous trouvez, je vous demande pardon ». Pardon, un mot très souvent difficile et qui témoigne de l’humilité et de la responsabilité. Tenor demande longuement pardon pour ce qui s’est produit. Va-t-il seulement être pardonné ?

TENOR – Lettre à je nous

Trop tard ou mauvais canal ?

Le mea culpa de Tenor serait-il arrivé trop tard ? Pourquoi n’a-t-il pas plutôt décidé de faire un message direct à cet homme ? C’est cet ensemble de questions que plusieurs personnes pourraient se poser après la sortie de cette chanson. Autant mieux ne pas en parler, à chacun son analyse.

Le pavé est dans la marre…

Related posts

Yaoundé la capitale du mbolé

Borrin Kamguia

CAN CAMEROUN 2021 : L’ALGERIE, LE FENEC PRET POUR LE BACK TO BACK !!!!!

MALACHIE FOTSO

CAN CAMEROUN 2021 : LE SENEGAL, UN PREMIER SACRE SUR LA TERRE DES LIONS !!

MALACHIE FOTSO

Laisser un commentaire